< Retour au sommaire

Détail des fonctions:

Gestion du Projet

Edition et paramétrage

Bilans thermiques

Gestion du compte


Gestion du Projet

Paramétrage du Projet :

La fenêtre de paramétrage du projet est ouverte automatiquement à la création d'un nouveau projet, ou par l'utilisateur en cours d'édition du projet, en cliquant sur le menu Parametres / Projet. Dans ce dernier cas, il n'est pas possible de modifier le Nombre d'etages, ni les paramètres En dessous et Au dessus d'un projet existant. Ceux-ci sont définis une fois pour toutes à la création du projet.


Fenêtre de paramétrage du projet

Les paramètres sont séparés en deux groupes : les paramètres de configuration de l'habitation, et les paramètres de localisation de celle-ci.

Configuration de l'habitation :

Usage : Le type d'usage de l'habitation conditionne les scénarios d'occupation et donc les émissions de chaleur générées par les occupants. Un logement par exemple est occupé 7 jours sur 7, alors que des bureaux ne sont occupés que 5 jours sur 7. Les scénarios d'occupation en fonction du type d'usage sont ceux de la Réglementation Thermique RT 2005.

Nombre d'etages : Archimist permet de décrire un bâtiment à plusieurs étages (jusqu'à 10 étages au total : Rez de chaussée et neuf étages). Chaque étage est dessiné dans une fenêtre d'édition séparée, accessible par l'intermédiaire de tabs :

Tabs d'accès aux
          fenêtres d'édition des étages
Tabs d'accès aux fenêtres d'édition des étages

En dessous : Ce paramètre décrit l'assise de l'habitation. Cette assise peut être un terre plein, un vide sanitaire, ou un sous sol. Dans les deux derniers cas, des fenêtres d"édition sont ajoutées automatiquement à celles des étages. Le vide sanitaire ou le sous sol sont alors dessinés comme des pièces à part entière.

Au dessus : Par analogie avec le paramètre précédent, ce paramètre décrit la configuration du bâtiment au dessus du dernier étage. Il s'agit par défaut d'une terrasse, mais ce peut être un grenier ou des combles. Dans ces deux derniers cas, des fenêtres spécifiques sont ajoutées automatiquement aux fenêtres d'édition des étages.

Tabs avec sous sol et
          combles
Tabs avec sous sol et combles

Le fond d'écran des fenêtres d'édition des sous sol et vide sanitaire est coloré en brun pour le différencier des étages. Idem pour le fond d'écran des fenêtres d'édition des combles ou du grenier qui lui est coloré en bleu pâle.

Localisation :

Pays : Pour l'instant seule la France est modélisée.

Code postal : Entrez les 5 chiffres correspondant au code postal du lieu de l'habitation. Les températures extérieures (température de base utilisée pour le calcul des déperditions, et températures moyennes mensuelles utilisées pour le calcul de consommation annuelle) sont dépendantes du lieu de l'habitation. Les valeurs sont celles utilisées dans la RT 2005.

Altitude : Correspond à l'altitude à laquelle se trouve l'habitation. Une correction est apportée sur les températures extérieures en fonction de l'altitude. Cette correction est celle de la RT 2005.

haut de page

Scénario de chauffage :

La fenêtre d'édition du scénario de chauffage  est accessible par sélection du menu Parametres / Scenario chauffage.

Fenêtre de scénario de
          chauffage
Fenêtre d'édition du scénario de chauffage

L'édition du scénario concerne d'une part les températures, et d'autre part la période de chauffage. Des valeurs par défaut sont proposées qui correspondent aux scénarios de la RT 2005, mais ces valeurs peuvent être modifiées à tout moment.

Edition des températures :

Temperature de base exterieure : C'est la température minimum prise en compte pour le calcul des déperditions et pour la détermination de la puissance de chauffage.

Temperature de consigne en periode normale : C'est la température à atteindre à l'intérieur d'une pièce pendant la période de chauffe normale (voir définition ci-dessous). Cette valeur est une valeur par défaut et peut être ajustée pièce par pièce dans l'éditeur.

Temperature de consigne en periode reduite : C'est la température à atteindre à l'intérieur d'une pièce pendant la période de chauffe réduite (voir définition ci-dessous). Cette valeur est une valeur par défaut et peut être ajustée pièce par pièce dans l'éditeur.

Edition de la période de chauffage :

Duree journaliere de chauffe normale : Archimist permet de décrire deux allures de chauffe journalières, une allure de chauffe dite normale, et une allure de chauffe dite réduite. Ce paramètre décrit la durée en heures de la période pendant laquelle le chauffage fonctionne en allure normale, pour laquelle la température à atteindre est déterminée par le paramètre de Temperature de consigne en periode normale défini plus haut.

Duree journaliere de chauffe reduite : Idem paramètre précédent, mais pour la période de chauffe réduite. Ce paramètre est déduit automatiquement du précédent.

Debut : C'est le début de la saison de chauffage. Sélectionnez une date sur le calendrier présenté à l'écran. La saison de chauffage conditionne la consommation annuelle.

Fin : Fin de la saison de chauffage.

haut de page

Sauvegarde et partage du Projet :

Le dialogue de sauvegarde et de partage des projets est accessible via le menu Projet / Enregistrer ou Projet / Enregistrer sous ou Projet / Partager. Il est par ailleurs automatiquement proposé lorsque des modifications non sauvegardées ont été effectuées, à la sortie de l'éditeur.

Fenêtre de sauvegarde et de partage du projet

Nom du projet : C'est le nom que l'utilisateur souhaite donner à son projet. Ce nom apparaîtra dans la liste des projets. Le nom est constitué d'un ou plusieurs mots composés de caractères alphanumériques.

Description : Champ réservé à l'édition de commentaires destinés à décrire la nature ou le contexte du projet.

Partage du projet : Un projet peut être privé, c'est à dire accessible et visible uniquement par l'auteur, partagé avec d'autres personnes désignées, ou accessible à tout public utilisant le logiciel Archimist. Selon le cas, vous devez cocher le bouton radio Prive pour un projet privé, Liste d'adresses email pour un projet partagé avec des personnes désignées, ou Tout public pour un accès tout public. Dans le cas d'un projet partagé avec des personnes désignées, les adresses email de celles-ci sont listées dans le champ réservé à cet effet, et séparées par des points virgule (;).

Notifier les destinataires : Ce paramètre n'est applicable que dans le cas d'un partage du projet avec des personnes désignées. Dans ce cas, si la case est cochée, Archimist notifie les personnes par un email leur signalant votre volonté de partager le projet avec eux. Si le destinataire de l'email de notification n'est pas référencé en tant qu'utilisateur d'Archimist, alors un lien lui est proposé de façon à ce qu'il puisse télécharger le logiciel gratuitement.

En lecture seule : Ce paramètre s'applique dans le cas du partage avec des personnes désignées ou avec tout public. Si la case est cochée, alors seul l'auteur du projet a la possibilité de l'éditer.

Les projets accessibles sont présentés à l'utilisateur sur la page d'accueil d'Archimist, et classés en trois catégories selon leur statut : privé, partagé, ou public. L'ordre d'apparition dans les listes des projets privés et partagés peut être modifié en cliquant sur l'entête de colonne correspondant à l'attribut de classement désiré. L'ordre d'apparition des projets publics ne peut être modifié.

haut de page

Impression des plans :

Cette fonction est accessible par l'intermédiaire du menu Projet / Imprimer.

Fenêtre d'impression
Fenêtre d'impression

Les plans peuvent être imprimés dans un fichier ou sur toute imprimante accessible depuis votre PC. Les plans sont automatiquement mis à l'échelle de façon à utiliser au mieux le format de page utilisé. Chaque étage est imprimé sur une feuille séparée.


haut de page

Edition et paramétrage

Dessin et paramétrage des murs :

Dessin des murs :

Les murs sont dessinés à l'écran à l'aide de la souris dans l'éditeur. Pour dessiner un nouveau mur, le processus est le suivant :
  1. Sélectionnez l'icône de dessin des murs.
  2. Dans le cas d'un bâtiment à étages, sélectionnez l'icône Mur porteur si vous souhaitez dessiner un mur simultanément sur tous les étages à la fois.
  3. Cliquez dans la zone d'édition au point d'origine du mur.
  4. Maintenez le bouton de la souris enfoncé et faites glisser jusqu'au point d'extrémité du mur.

                               
            Icône de dessin des Murs        Icône de dessin des Murs porteurs
Dessin d'un mur
Dessin d'un Mur

Lorsque l'icône de dessin des murs est sélectionné, le curseur prend la forme d'une croix afin de faciliter l'alignement des murs entre eux. Chaque mur dispose de carrés d'accroche visibles lorsque le mur est sélectionné, ou bien lorsque le curseur passe sur le mur.

Lorsque le bâtiment comprend plusieurs étages, il est nécessaire de disposer à chaque étage d'une référence de coordonnées de façon à s'assurer que les différents étages sont correctement superposés les uns par rapport aux autres. Les Murs porteurs, présents à tous les étages, permettent ce référencement. Il est donc impératif de dessiner au moins un tel mur dans un bâtiment à plusieurs étages. Dans le cas de dessin d'un Mur porteur, le curseur et les points d'accroche s'affichent en rouge. Plus de détails sur la gestion des étages ici.

Dessin d'un mur
          présent à tous les étages
Dessin d'un Mur porteur, présent à tous les étages


Deux murs sont connectés entre eux lorsque l'utilisateur relâche le bouton de la souris et que les carrés d'accroche des deux murs se superposent.

Connection de deux
          murs
Connexion de deux murs

Il est possible de raccrocher un mur à un mur déjà existant en relâchant le bouton de la souris lorsque le carré d'accroche du mur en cours de dessin coïncide avec l'axe du mur existant. Dans ce cas, le mur existant est séparé en deux murs de compositions identiques au mur de départ. Le comportement est identique pour les murs présents à tous les étages : la connexion s'effectue simultanément à tous les étages si les deux murs y existent.

Raccrochage de deux
          murs
Raccrochage de deux murs

Deux murs
          raccrochés
Les murs après raccrochage

Un mur peut être déplacé. Pour cela il suffit de sélectionner le mur en tout autre endroit que sur un carré d'accroche, et de faire glisser la souris en maintenant le bouton enfoncé. Lorsque c'est un carré d'accroche qui est sélectionné, c'est selon le cas l'origine ou l'extrémité du mur qui est déplacée. Dans le cas d'un Mur porteur, présent à tous les étages, les déplacements sont effectués automatiquement à tous les étages.

La couleur du mur a une signification, et correspond à la composition en cours (voir ci-dessous). Il est possible de changer la composition en cours avant de dessiner un mur en sélectionnant au préalable un autre mur dont la composition est celle que l'on souhaite, ou en utilisant le bouton Nouvelle composition (voir ci-dessous).

Paramétrage des murs :

L'accès à la fenêtre de paramétrage d'un mur s'effectue en sélectionnant celui-ci à l'aide de la souris dans la zone d'édition. Celle-ci apparaît sur la partie gauche de l'éditeur. Deux types de paramètres sont éditables : les dimensions du mur, et sa composition. Dans le cas d'un Mur porteur, seule la longueur est synchronisée à tous les étages. La hauteur et la composition peuvent être différentes d'un étage à un autre.

Fenêtre de paramétrage des murs

Longueur : C'est la longueur du mur, mesurée à partir de la lettre affichée (A, B, C, ou D). Ces lettres apparaissent sur le mur lorsque celui-ci est sélectionné. La longueur du mur est modifiée en prenant la lettre sélectionnée comme point de référence. Par exemple, si A est sélectionné, la longueur affichée correspond au segment AB, et ce sont les points B et C qui seront déplacés en cas de modification de la longueur. Si C est sélectionnée, c'est le segment CD qui est concerné, et ce sont les points D et A qui seront déplacés en cas de modification de la longueur.

Hauteur : La modification de la hauteur du mur n'entraîne aucun effet graphique dans la zone d'édition car celle-ci ne représente qu'un plan en deux dimensions. La hauteur d'un mur conditionne le calcul de sa surface de déperdition ainsi que la hauteur des pièces de l'étage. Deux murs (et a fortiori deux pièces) d'un même étage ne peuvent avoir des hauteurs différentes. Cette hauteur est unique pour tout l'étage.

Epaisseur : L'épaisseur du mur est calculée automatiquement à partir de sa composition.

Composition : Une composition est caractérisée par une couleur (par défaut vert turquoise). Les murs de même couleur ont la même composition, et une modification de cette composition affecte tous les murs concernés. La composition en cours d'édition est décrite par une liste de matériaux et d'épaisseur pour chaque matériau. Les épaisseurs sont éditables et exprimées en mètres, et les matériaux disponibles sont accessibles dans une liste déroulante qui apparait lorsqu'on clique sur une cellule de la colonne Materiau. L'ordre de description des différents Matériaux constituant une composition est sans importance pour le calcul des déperditions à travers le mur.

Lorsqu'un matériau correspond à un nouvel investissement, la case achat (Ach.) est cochée, ce qui a pour effet de faire apparaître un prix par défaut dans la colonne Prix(Eur). Ce prix peut être modifié par l'utilisateur en cliquant la cellule correspondante dans la colonne Prix(Eur). Le prix est défini pour l'unité de matériau défini dans la colonne Unit. Cette unité peut également être modifiée par l'utilisateur. Celui-ci peut d'ailleurs revenir à tout moment au prix et à l'unité par défaut en décochant, puis en re-cochant la case Ach. Le prix ainsi défini entre dans le calcul du coût d'investissement.

Nouvelle : Ce bouton permet de créer une nouvelle composition ou de changer la composition en cours. Ceci s'effectue par l'intermédiaire de la fenêtre de création de composition.


Fenêtre de choix de
          composition
Fenêtre de création de composition

La couleur choisie pour la nouvelle composition est sélectionnée dans le panel de couleur. Des couleurs custom peuvent être utilisées.

Choisir existante: Ce bouton permet de changer la composition actuelle du mur pour une composition déjà éditée pour un autre mur. La sélection de ce bouton entraine l'ouverture de la fenêtre de choix parmi les compositions existantes :



Fenêtre de choix parmi les compositions existantes

Les matériaux qui constituent chacune des compositions du projet y sont récapitulés. La composition désirée est sélectionnée dans la liste.


haut de page

Dessin et paramétrage des Ouvertures :

Dessin des ouvertures :

Les ouvertures sont dessinées à l'écran à l'aide de la souris dans l'éditeur. Pour dessiner une nouvelle ouverture, le processus est le suivant :
  1. Sélectionnez l'icône de dessin des ouvertures
  2. Sélectionnez le mur portant l'ouverture à l'endroit où vous voulez placer le centre de celle-ci
Icône de dessin des ouvertures

Paramétrage des ouvertures :

La fenêtre de paramétrage est accessible en sélectionnant l'ouverture. Elle s'affiche dans la partie gauche de l'écran.

          
 version gratuite                                                 version Premium
Fenêtre de paramétrage des ouvertures

Une ouverture peut être une Fenêtre, une Porte, ou une Ouverture à proprement parler (c'est à dire un passage ouvert sans vitre ni panneau empêchant l'air de circuler. ex : un trou dans le mur, une bouche d'aération, etc ...). On peut passer d'un type à l'autre en sélectionnant le bouton radio correspondant. Chacune a une représentation spécifique.

Fenêtre porte et
          ouverture
                Fenêtre                     Porte                    Ouverture

Les paramètres d'une ouverture sont des paramètres dimensionnels et des paramètres de composition. Ces paramètres peuvent être différents selon le type d'ouverture.

Largeur : C'est la largeur hors tout de l'ouverture.

Hauteur : hauteur hors tout de l'ouverture (non représentée sur le plan 2D de la zone d'édition)

Surface : calculée automatiquement comme le produit de la Largeur par la Hauteur.

Débit d'air : mesure le taux de perméabilité de l'ouverture à l'air, en mètre cubes par heure et par mètre carré d'ouverture. Plus le débit est important, et plus les pertes par circulation d'air sont importantes. Dans le cas d'une ouverture de type Ouverture, le débit est maximum car il n'y a aucun obstacle à la circulation d'air sur toute la largeur de l'ouverture. Pratiquement, ce débit devra être ajusté en fonction du contexte. Par exemple une porte entre deux pièces qui reste ouverte aura un débit bien supérieur à une porte donnant sur l'extérieur, et fermée en permanence. Dans la version Premium, le débit des ouvertures internes entre pièces est ajusté automatiquement si l'ouverture est le siège d'un flux d'air généré par ventilation mécanique.

Uw (version Premium) : Coefficient thermique de la fenêtre en watts par mètre carré et par degré K. Une valeur par défaut est calculée automatiquement par Archimist en fonction du type et de la composition de la fenêtre. Dans la version Premium, le coefficient thermique de la fenêtre peut être modifié par l'utilisateur.

Facteur solaire (version Premium) : Proportion de l'énergie solaire qui entre à l'intérieur du bâtiment par la fenêtre. Le facteur solaire est compris entre 0 et 1. Une valeur par défaut est calculée automatiquement par Archimist en fonction du type et de la composition de la fenêtre. Dans la version Premium, le facteur solaire peut être modifié par l'utilisateur.

Position : La position de la fenêtre par rapport au mur peut être éditée en sélectionnant l'ouverture à l'aide de la souris et en la faisant glisser le long du mur, ou bien, de façon plus fine, en ajustant manuellement ce champ. Dans ce dernier cas, la position donnée est mesurée à partir de la lettre indiquée (A, B, C, ou D), chacune correspondant à un coin du mur.

Acheter : Cette case doit être cochée si l'ouverture correspond à un nouvel investissement et que l'on souhaite prendre en compte son prix dans le calcul du coût d'investissement. Dans ce cas, un prix par défaut apparaît dans la zone d'édition correspondante. Celui-ci peut être modifié par l'utilisateur, lequel peut revenir à tout moment au prix par défaut en décochant puis en re-cochant la case Acheter.

Type : Décrit le type de fenêtre ou de porte sélectionnée. Les valeurs de la liste sont extraites des tables de la méthode 3CL-DPE.

Matériau : Matériau duquel est constituée la fenêtre ou la porte.

Vitrage : Décrit les caractéristiques du vitrage.

Avec fermeture : Pour une fenêtre uniquement. Cette case est cochée lorsque la fenêtre est munie d'un volet.

Des paramètres supplémentaires sont éditables dans le cas d'une porte :

Ouvrant : A gauche ou à droite.

Inverser sens : Permet de placer l'ouvrant de la porte d'un côté ou de l'autre du mur.

haut de page

Dessin et paramétrage des Générateurs:


Dans le vocabulaire Archimist, un Générateur est un appareil qui produit de la chaleur, du froid, un flux d'air (ventilation), etc.. Dans la version gratuite seuls les producteurs de chaleur sont modélisables. Les versions Premium ou Education Premium permettent quant à elles de modéliser également des producteurs de flux d'air. On se reportera à la documentation de la version Premium pour les détails à ce sujet.

Les Générateurs sont dessinés à l'aide de la souris dans l'éditeur. Pour dessiner un nouveau Générateur, le processus est le suivant:
  1. Sélectionnez l'icône de dessin des Générateurs
  2. Cliquez dans la zone d'édition à l'endroit où vous voulez placer le centre de celui-ci.
Icône Générateur
Icône de dessin des Générateurs


Dessin des Générateurs de chaleur:

Un Générateur de chaleur peut être un poële, une cheminée, un insert, une chaudière de chauffage central, etc ... Lorsque le Générateur de chaleur est raccordé à un réseau hydraulique, alors celui-ci fournit de la chaleur à des Emetteurs de chaleur par l'intermédiaire de ce réseau.

Le dessin d'un Générateur (voir ci-dessus) crée par défaut un Générateur de chaleur dans la version gratuite. La fonction chaleur du générateur est caractérisée par la sélection de l'icône Chauffage dans l'inspecteur d'objets.

Icône chauffage
Icône Chauffage


Lorsqu'il est raccordable à un système hydraulique, un Générateur de chaleur peut être placé à l'extérieur de l'habitation. Dans ce cas, la chaleur irradiée localement par le générateur induit une consommation d'énergie qui est considérée comme perdue.

Paramétrage des Générateurs de chaleur:

La fenêtre de paramétrage est accessible en sélectionnant le Générateur de chaleur. Elle s'affiche dans la partie gauche de l'écran.

Fenêtre de paramétrage des chaudières (version Premium)

Description du Générateur de chaleur :

Nom : Nom donné par l'utilisateur au générateur. Ce nom est utilisé pour paramétrer le raccordement des Emetteurs de chaleur(voir ci-dessous)

Type : Plusieurs types de générateurs sont proposés dans une liste déroulante. Certains types sont raccordables à un réseau hydraulique pour alimenter des Emetteurs, d'autres non. Par exemple, un Poele n'est pas raccordable, alors qu'un Poele bouilleur l'est.

Energie : type d'énergie qu'utilise le Générateur pour fournir de la chaleur.

Rendement : rendement de l'installation de chauffage (en prenant en compte les pertes en ligne).

Acheter : Cette case doit être cochée si le Générateur correspond à un nouvel investissement et que l'on souhaite prendre en compte son prix dans le calcul du coût d'investissement. Dans ce cas, un prix par défaut apparaît dans la zone d'édition correspondante. Celui-ci peut être modifié par l'utilisateur, lequel peut revenir à tout moment au prix par défaut en décochant puis en re-cochant la case Acheter.

Dimensions du Générateur de chaleur:

Longueur : longueur du Générateur sur le plan. Conditionne l'énergie irradiée localement, qui est proportionnelle à la surface en contact avec l'air ambiant.

Largeur : largeur du Générateur sur le plan. Conditionne l'énergie irradiée localement, qui est proportionnelle à la surface en contact avec l'air ambiant.

Hauteur: hauteur du Générateur, non visible sur le plan. Conditionne l'énergie irradiée localement, qui est proportionnelle à la surface en contact avec l'air ambiant.

Coef. irradiation : coefficient d'irradiation locale en watts par mètre carré de surface du Générateur en contact avec l'air ambiant. Ce coefficient peut être faible dans le cas d'une chaudière de chauffage central bien isolée, ou élevé par exemple dans le cas d'un Poële où la chaleur produite est destinée à être transmise à l'air ambiant.

Puissance :

Puiss. irradiée : puissance irradiée localement. Elle est calculée automatiquement comme le produit du coefficient d'irradiation par la surface d'enveloppe du Générateur, qui est la somme des surfaces de ses différentes faces.

Puiss. hydrau : lorsque le Générateur est raccordé à un réseau hydraulique, cette puissance est fournie au réseau. Elle est calculée comme la somme des puissances des Emetteurs de chaleur qui y sont connectés.

Puiss. requise : c'est la puissance totale requise par le Générateur pour fournir la somme des puissances irradiée et hydraulique. Celle-ci est calculée en tenant compte du Rendement.

Fonctionnement journalier :

Le scénario de chauffage utilisé défini deux périodes de chauffe journalières. Les horaires correspondant à ces périodes constituent des valeurs par défaut, qui peuvent être ajustées pour chaque source de chaleur utilisée dans l'habitation.

En periode Normale : durée de fonctionnement du Générateur pendant la période de chauffe normale (ne peut excéder la durée définie pour la période normale dans le scénario de chauffage).

En periode reduite : durée de fonctionnement du Générateur pendant la période de chauffe réduite (ne peut excéder la durée définie pour la période de chauffe réduite dans le scénario de chauffage)


haut de page

Dessin et paramétrage des Emetteurs:

Dans le vocabulaire Archimist, un Emetteur est un appareil qui émet de la chaleur, du froid, ou un flux d'air. Un Emetteur de chaleur est par exemple un radiateur de chauffage central en fonte ou en acier. Un Emetteur de ventilation est par exemple une bouche d'aération. Pour fonctionner, un Emetteur doit toujours être raccordé à un Générateur du même type (Chauffage, Ventilation, ou Climatisation). Dans la version gratuite, seuls les Emetteurs de chaleur sont modélisables. On se reportera à la doc de la version Premium pour les détails sur les autres types d'Emetteurs.

Dessin des Emetteurs de chaleur:

Les Emetteurs de chaleur sont raccordés à un circuit hydraulique alimenté par un Générateur de chaleur. Pour fonctionner et produire de la chaleur, les Emetteurs de chaleur doivent tout d'abord être placés dans les pièces à chauffer, puis ensuite être connectés à un Générateur via son réseau hydraulique. Archimist effectue cette connexion Générateur / Emetteur automatiquement lorsque c'est possible, sinon l'utilisateur a la possibilité de l'effectuer manuellement. La connexion est matérialisée à l'écran par une ligne reliant le Générateur à l'Emetteur.

Connexion Générateur / Emetteur

Les Emetteurs sont dessinés à l'écran à l'aide de la souris dans l'éditeur. Pour dessiner un nouvel Emetteur, le processus est le suivant :
  1. Sélectionnez l'icône de dessin des Emetteurs
  2. Cliquez dans la zone d'édition à l'endroit où vous voulez placer le centre de celui-ci.
Icône Emetteur
Icône de dessin des Emetteurs

Le dessin d'un Emetteur crée par défaut un Emetteur de chaleur dans la version gratuite. La fonction chaleur de l'Emetteur est caractérisée par la sélection de l'icône Chauffage dans l'inspecteur d'objets (identique à celle utilisée pour les Générateurs).
Lorsqu'un Emetteur de chaleur est placé près d'un mur (ce qui est le cas général), celui-ci s'aligne automatiquement sur l'angle du mur.

Paramétrage des Emetteurs de chaleur:

La fenêtre de paramétrage est accessible en sélectionnant l'Emetteur. Elle s'affiche dans la partie gauche de l'écran.

Fenêtre de paramétrage des Emetteurs de chaleur (version Premium)

Caractéristiques de l'Emetteur de chaleur:

Type : Archimist propose une liste de types d'Emetteurs de chaleur standards en acier ou en fonte. La sélection d'un type d'Emetteur conditionne sa largeur, qui est dépendante du nombre de colonnes pour un radiateur en fonte, ou du nombre de panneaux et de la présence d'ailettes pour un radiateur en acier. La création d'un plancher chauffant s'effectue par sélection du type : Chauffage au sol. La sélection de ce type transforme la représentation graphique de l'Emetteur qui est alors la suivante :


Représentation d'un plancher chauffant

Largeur : déterminée automatiquement en fonction du type.

Longueur : longueur approximative du radiateur. Certains radiateurs (fonte notamment) sont constitués d'éléments de dimension fixe (5 ou 6 cm selon le cas). Archimist n'interdit pas de saisir une valeur ne respectant pas cette contrainte. C'est à l'utilisateur d'estimer la valeur la plus proche de la réalité physique.

Hauteur : hauteur du radiateur (non représentée sur le plan 2D).

Acheter : Cette case doit être cochée si l'Emetteur correspond à un nouvel investissement et que l'on souhaite prendre en compte son prix dans le calcul du coût d'investissement. Dans ce cas, un prix par défaut apparaît dans la zone d'édition correspondante. Celui-ci peut être modifié par l'utilisateur, lequel peut revenir à tout moment au prix par défaut en décochant puis en re-cochant la case Acheter. Le prix par défaut est calculé en fonction du type et de la taille de l'Emetteur.

Connexion au Générateur:

Generateur: nom du Générateur alimentant cet Emetteur. Dans cette liste apparaîssent tous les Générateurs dessinés par l'utilisateur, et qui sont raccordables à un réseau hydraulique (par exemple, un Poêle ou une Cheminée n'apparaissent pas dans la liste, un Poêle bouilleur apparaît). Si aucun Générateur n'est connecté à l'Emetteur, alors la puissance de l'Emetteur est nulle. Dans la version Premium, tous les Générateurs du modèle apparaissent dans la liste, mais seuls ceux dont la fonction (Chauffage, Ventilation) correspond à la fonction de l'Emetteur peuvent être sélectionnés.

Temp. entree eau : température du fluide hydraulique à l'entrée de l'Emetteur, en degrés Celsius. Ce paramètre peut être modifié pour simuler la mise en oeuvre d'un système de chauffage à basse température.

Temp. sortie eau : température du fluide hydraulique à la sortie de l'Emetteur, en degrés Celsius. Cette température est calculée automatiquement par Archimist. La chute de température du fluide hydraulique à la traversée du radiateur est de 10 ° C.

Puissance :

Puissance : la puissance de l'Emetteur est dépendante du type de radiateur, de ses dimensions, de la température du fluide qui le traverse, et de la température ambiante de la pièce dans laquelle il se trouve. Cette puissance est calculée par Archimist en fonction de ces différents paramètres.

P. Norm. EN 442 : il s'agit de la puissance normalisée selon la norme EN 442. Cette norme est la plus couramment utilisée par les fabricants pour exprimer la puissance de leurs radiateurs. Elle définit notamment les conditions de température ambiante et de température de fluide dans lesquelles la mesure de puissance est effectuée. Si ces conditions sont différentes de celles du projet, alors la puissance développée par le radiateur dans les conditions du projet est différente de sa puissance normalisée. C'est pourquoi les deux valeurs sont nécessaires : la puissance pour le calcul du bilan thermique, et la puissance normalisée pour rechercher les radiateurs les mieux adaptés sur le marché. Lorsque les conditions du projet sont identiques à celles de la norme (température de la pièce : 20°C, température du fluide hydraulique 75 / 65 °C), alors les deux valeurs sont identiques.

Exemple de simulation en basse température : un radiateur en fonte à 6 colonnes de 1 mètre sur 1 mètre, qui développe une puissance normalisée de 3684 watts, ne développe qu'une puissance de 910 watts pour une température ambiante de 20°C et une température de fluide de 40 / 30 °C. L'utilisation de la basse température permet d'avoir des chaudières à meilleur rendement, mais nécessite de sur-dimensionner les radiateurs. Ici, un radiateur de 3684 w sera choisi pour fournir 910 w.

Puissance d'un système de chauffage au sol (plancher chauffant) :

Le cas d'un plancher chauffant est particulier d'un point de vue du calcul de sa puissance. En effet, celle-ci est notamment dépendante de la surface de la pièce dans laquelle il est installé. La puissance d'un plancher chauffant est calculée automatiquement par Archimist en prenant comme hypothèse que l'installation respecte les normes Françaises en vigueur. La température du sol est supposée ne pas dépasser 28°C, et le coefficient thermique superficiel est de 11,6 w/m2/°C. Ainsi, par exemple, un plancher chauffant de 1 m2 dans une pièce chauffée à 18°C développe une puissance de 11,6 x (28 - 18) = 116 w.

haut de page

Paramétrage des pièces, sols, et plafonds :

Les pièces ne sont pas dessinées par l'utilisateur,  mais créées automatiquement par Archimist dès lors qu'une boucle de murs est détectée. Une pièce est représentée par une couleur qui matérialise le sol ou le plafond de celle-ci selon la position du commutateur d'affichage sol / plafond. Ce commutateur peut également être actionné par les raccourcis clavier F9 pour le sol, et F10 pour le plafond.

Commutateur d'affichage sol / plafond

Lorsque le plafond est affiché, les objets à l'intérieur de la pièce (Générateurs, Emetteurs) s'affichent en grisé. Dans certaines situations, Archimist ne détecte pas correctement les pièces. Ceci se manifeste par le fait que la pièce est blanche, comme par exemple dans la situation suivante où un mur (mur de 1,50m ci-dessous) s'interrompt au milieu de la pièce :

Exemple d'erreur de détection de pièce : ici la surface de la pièce détectée est surestimée et inclut la surface des murs

Ces situations sont en général facilement évitables. Dans le cas d'exemple, il suffit de prolonger le mur de 1,50m jusqu'à l'autre extrémité de la pièce, et de ménager une ouverture entre les deux pièces ainsi créées :

Alternative à l'exemple précédent

Paramétrage des pièces :

La fenêtre de paramétrage est accessible en sélectionnant la pièce. Elle s'affiche dans la partie gauche de l'écran.

Fenêtre de paramétrage des pièces
(affichage du sol)

La composition du sol ou du plafond est affichée en fonction de la position du commutateur d'affichage sol / plafond. L'édition de la composition est identique à l'édition de la composition d'un mur. La Hauteur est éditée sur les murs de l'étage, et le Perimetre, la Surface, et le Volume de la pièce sont calculées automatiquement par Archimist. Seuls le nom et la température de la pièce sont éditables par l'utilisateur.

Nom : c'est le nom donné à la pièce, et qui sera affiché sur le plan.

Exclure du DPE : cette case doit être cochée si on souhaite exclure la pièce du calcul du DPE. Elle est cochée par défaut pour les combles ou vides sanitaires. La consommation du DPE s'exprime en kwhep/m2.an. Exclure une pièce du DPE consiste à soustraire sa surface de la surface totale de l'habitation. En général, la pièce exclue n'est pas chauffée, mais si c'ést le cas, l'énergie dépensée pour chauffer la pièce exclue est conservée dans le calcul. L'exclusion du calcul du DPE a donc pour effet d'augmenter la consommation en kvhep/m2.an.

Temp. de consigne : c'est la température de consigne de la pièce. Ce champ n'est éditable que si un système de chauffage est présent dans la pièce. Dans ces conditions Archimist considère que la pièce est chauffée. Si la pièce n'est pas chauffée (pas de système de chauffage), alors la température de la pièce est calculée par Archimist en fonction de ses échanges thermiques avec son environnement immédiat (pièces adjacentes chauffées, étage au dessus, en dessous, extérieur, ...). Dans une pièce chauffée, la température de consigne est la température que le système de chauffage doit permettre d'atteindre. Pour cela la puissance de chauffage développée dans la pièce doit être suffisante et au moins égale à la somme de ses déperditions à la température extérieure de base.

Dans ses calculs thermiques, Archimist considère que le système de chauffage est dimensionné pour atteindre la température de consigne. Il est de la responsabilité de l'utilisateur de faire en sorte que cette hypothèse se réalise. Pour aider l'utilisateur dans cette tâche, Archimist affiche en permanence le bilan de puissance de chaque pièce en indiquant la puissance de chauffage manquante (en rouge), ou excédentaire (en vert). Si la puissance de chauffage est déficitaire, alors la consommation calculée par Archimist risque d'être sous-estimée.

Bilan rouge / vert
Affichage du bilan de puissance par pièce


haut de page

Utilisation de la rose des vents pour définir l'orientation de l'habitation :

Par défaut, le nord est en haut de l'écran. Il est possible de modifier cette orientation en utilisant la rose des vents. Pour afficher la rose des vents, sélectionnez l'Icône rose des vents.

Icône d'affichage de la rose des vents

La rose des vents s'utilise à l'aide de la souris, en sélectionnant l'une des branches et en la faisant tourner dans un sens ou dans l'autre. Il est également possible de la déplacer en sélectionnant son centre et en la faisant glisser.

Rose des vents
Rose des vents

haut de page

Gestion des étages :

Archimist gère les bâtiments à plusieurs étages. Le nombre d'étages, et la présence ou non de sous-sol ou de combles sont des paramètres de configuration du projet. Archimist crée autant de pages d'édition qu'il y a d'étages, y compris sous-sol et combles.

Le plan de chaque étage est décrit sur une page d'édition qui lui est propre, et qui est repérée par un tab. Le passage d'une page (d'un étage) à l'autre s'effectue en sélectionnant le tab qui lui correspond.

Tabs permettant
          d'accéder aux étages
Tabs permettant d'accéder aux zones d'édition des étages

Archimist gère les situations où les surfaces des étages ne sont pas identiques (présence d'un balcon par exemple). Dans ces conditions, il est nécessaire de disposer d'au moins un point de référence dans l'espace qui permette de positionner le plan d'un étage par rapport à un autre, ceci afin de calculer les surfaces superposées pour en déduire les transferts de chaleur d'un étage à un autre. Cette référence commune à tous les étages est portée par au moins un mur, qui doit être présent à tous les étages. Dans le vocabulaire d'Archimist, un mur présent à tous les étages est dénommé mur porteur.

Pour dessiner un mur porteur, Il suffit de sélectionner l'icône Mur porteur qui apparait lorsque plusieurs étages ont été défini. On reconnait un mur porteur car ses points d'accroche et le curseur apparaissent en rouge lorsqu'on le sélectionne (en vert pour un mur présent sur un étage seulement).

L'utilisation des murs porteurs permet de dessiner tous les étages simultanément : lorsqu'un tel mur est dessiné à un étage quelconque du bâtiment, Archimist le reproduit automatiquement aux autres étages. Les connexions aux autres murs s'effectuent également pour tous les étages simultanément, sauf lorsqu'il existe des différences entre les étages qui rendent cette connexion impossible. C'est à l'utilisateur, dans ce cas, de vérifier la cohérence du dessin d'un étage à un autre. Pour faciliter les choses, il est recommandé de dessiner en premier lieu les murs porteurs, présents à tous les étages, puis dans un second temps les murs spécifiques à chaque étage.

Un mur porteur peut être effacé à partir de n'importe quel étage, en le sélectionnant, puis en cliquant sur l'Icône effacer. Sa composition peut être différente d'un étage à un autre.

Le système de chauffage central, lorsqu'il existe, peut être déployé sur tous les étages. Par exemple, on placera la chaudière au sous-sol, et des radiateurs dans chacune des pièces, à tous les étages. Dans ce cas, la liaison entre un radiateur et la chaudière est représentée à l'étage où se trouve le radiateur, entre le radiateur et un point virtuel à l'aplomb de la position de la chaudière.

Liaison radiateur
          chaudière entre étages
Liaison Radiateur / Chaudière entre étages


Dessin et paramétrage des cages d'escalier :

Les cages d'escalier permettent la circulation d'air entre les étages, et constituent ainsi des vecteurs de transfert de chaleur d'un étage à un autre. Dans le moteur thermique de Archimist, les cages d'escalier sont traitées comme des Ouvertures entre les pièces.

Dessin de l'escalier :

Archimist permet de dessiner des cages d'escalier entre deux étages adjacents, ou traversant tous les étages.

Pour dessiner un escalier entre deux étages adjacents, procédez de la manière suivante :
  1. placez vous à l'étage de départ de l'escalier
  2. sélectionnez l'Icône de dessin d'escalier
  3. sélectionnez le bouton radio un etage dans la Fenêtre de paramétrage de l'escalier, si celui-ci n'est pas déjà sélectionné
  4. cliquez dans la zone d'édition, à l'endroit où vous souhaitez placer le centre de la cage d'escalier.
Icône de dessin d'escalier

L'escalier apparaît alors sur le plan de l'étage de départ, et sur celui de l'étage immédiatement supérieur si le Commutateur sol / plafond est en position sol. Si le Commutateur sol / plafond est en position plafond, alors l'escalier apparaît sur l'étage de départ car il traverse son plafond, mais pas sur l'étage supérieur car il ne traverse pas le plafond de l'étage supérieur.

Pour dessiner un escalier traversant tous les étages :
  1. placez vous à n'importe quel étage du bâtiment
  2. sélectionnez l'Icône de dessin d'escalier
  3. sélectionnez le bouton radio tous les etages dans la Fenêtre de paramétrage de l'escalier
  4. cliquez dans la zone d'édition, à l'endroit où vous souhaitez placer le centre de la cage d'escalier.

Paramétrage de l'escalier :

La Fenêtre de paramétrage de l'escalier apparait sur la gauche de l'écran lorsqu'on sélectionne un escalier.

Fenêtre de paramétrage de l'escalier

Longueur : dimension de longueur sur le plan 2D de la cage d'escalier

Largeur : dimension de largeur sur le plan 2D de la cage d'escalier.

Debit d'air : débit de circulation d'air par la cage d'escalier en mètres cubes d'air par heure et par mètre carré de sa surface (surface = Longueur x Largeur)

haut de page

Suppression des objets :

La suppression d'un objet (Mur, Ouverture, Chaudière, Radiateur) s'effectue en sélectionnant l'objet puis en cliquant sur l'icône Effacer.

Icône Effacer


Annulation de la dernière commande

Il est possible d'annuler (défaire) les dernières commandes d'édition effectuées ou de refaire celles-ci. Cela s'effectue classiquement en sélectionnant respectivement les icônes Défaire et Refaire qui apparaissent dans la barre d'outils.


Icônes Défaire et Refaire

Ces commandes sont également accessibles à partir du menu Edition, ou en utilisant respectivement les raccourcis clavier CTRL + Z et CTRL + Y.

Utilisation du zoom :

L'outil zoom permet d'agrandir (+) ou de réduire (-) la taille du dessin à l'écran. Le zoom est commandé à l'aide des boutons de zoom de la barre d'outils ou en utilisant les raccourcis clavier CTRL + pour agrandir, et CTRL - pour réduire.

Outil Zoom


Affichage de la grille de dessin

Il est possible d'afficher une grille de dessin permettant de faciliter l'alignement des objets à l'écran. Cette grille possède un pas de 0,5 m et est affichée en sélectionnant le bouton radio Grille On de la barre d'outils.


Commande d'affichage de la grille

La grille peut également être affichée ou supprimée de l'écran à l'aide des touches de fonction F11 et F12 respectivement.


haut de page

Bilans thermiques

Bilan de puissance par pièce :

Pour les pièces chauffées, le bilan de puissance s'affiche sur la pièce sous forme d'un indicateur rouge, lorsque la puissance de chauffage dans la pièce est insuffisante, ou vert lorsqu'elle est suffisante.

Aucun bilan de puissance n'est affiché pour les pièces non chauffées, mais leur température est calculée en fonction des échanges de chaleur avec les autres pièces ou avec l'extérieur.

haut de page

Bilan de puissance de l'étage et du bâtiment :

Le bilan de puissance de l'étage et du bâtiment est affiché en permanence en bas d'écran. Il compare la puissance de chauffage développée (les Apports) aux déperditions, ceci pour l'étage courant et pour le bâtiment dans son ensemble. Si l'installation de chauffage est correctement dimensionnée, le bilan doit être positif ou nul. Un bilan négatif s'affiche en rouge.

Bilan de puissance
Bilan de puissance


haut de page

Bilan énergétique :

Le bilan énergétique compare la quantité d'énergie requise chaque année, pour chauffer le bâtiment, à celle effectivement fournie par le système de chauffage.

L'Energie requise est calculée à partir des déperditions du bâtiment, alors que l'Energie fournie est calculée à partir du mode de marche du ou des systèmes de chauffage. Celle-ci est apportée à l'habitation sous forme de chaleur.

L'Energie consommée est l'énergie consommée par le ou les systèmes de chauffage. Elle est calculée à partir de l'énergie fournie, en tenant compte du rendement des installations de chauffage. Elle peut être inférieure à l'énergie fournie dans le cas d'une pompe à chaleur par exemple, ou plus généralement si l'installation de chauffage a un rendement de plus de 100%. La différence est alors puisée gratuitement dans l'environnement (air extérieur par exemple dans le cas d'une pompe à chaleur air/air ou air/eau).

Le Bilan est la différence entre l'énergie fournie et l'énergie requise. Un bilan négatif est le signe que le système de chauffage ne fournit pas assez de chaleur à l'habitation pour tenir les objectifs de consigne définis par pièce. Il s'affiche, dans ce cas, en rouge pour signaler ce problème à l'utilisateur.

Bilan énergétique
Bilan énergétique

haut de page

Bilan économique:

Le bilan économique affiche en permanence à l'écran le Coût annuel engendré par la consommation d'énergie primaire ou électrique payante d'une part, et l'Investissement total à consentir pour acheter les matériaux ou appareils nouveaux d'autre part. Le Prix revient / 5 ans est la somme de l'investissement et de 5 années de consommation, alors que le Prix de revient / 10 ans est la somme de l'investissement et de 10 années de consommation. Ces deux indicateurs permettent de comparer le temps de retour sur investissement de différents scénarios.

Bilan économique
Bilan économique


haut de page

Energie primaire consommée et Diagramme de Performance Energétique (DPE) :

Le Diagramme de Performance Energétique représente la quantité d'énergie primaire consommée par mètre carré habitable et par an. Pour tous les types d'énergie, sauf l'électricité, la quantité d'énergie primaire est égale à la quantité d'Energie consommée calculée dans le bilan énergétique. Pour l'électricité, le ratio est de 2,58 ( 1kwh consommé = 2,58 kwh primaire).



Conso et DPE
Diagramme de Performance Energétique (DPE)


Il faut noter que par rapport au diagramme normalisé du DPE d'une habitation, le diagramme d'Archimist n'intègre pour l'instant ni la quantité d'énergie utilisée pour l'air conditionné, ni celle utilisée pour l'eau chaude sanitaire, ni celle utilisée pour le confort et l'éclairage.

haut de page

Gestion du compte

Accès à la licence utilisateur

L'affichage de la licence utilisateur s'effectue en cliquant sur le menu Mon Compte / Licence utilisateur.

Visualisation du profil utilisateur

Pour visualiser les paramètres de votre profil, enregistrés sur le serveur d'Archimist, sélectionnez le menu Mon Compte / Parametres utilisateur. Le fenêtre suivante s'ouvre alors à l'écran :



Fenêtre de paramètres de compte


C'est à partir de cette fenêtre que l'on peut souscrire ou activer une licence payante comme la licence Premium ou la licence Education, et souscrire un contrat de support technique par exemple. Reportez vous au guide d'installation pour obtenir tous les détails sur la procédure à suivre.

Suppression du compte

Vous pouvez à tout moment supprimer les paramètres de votre compte enregistrés sur le serveur d'Archimist, ainsi que tous les projets que vous avez créés. Attention, ces projets ne seront pas récupérables. Pour ce faire, sélectionnez le menu Mon Compte / Supprimer mon compte. La suppression du compte n'est pas possible en cours d'édition d'un projet. Vous devez fermer le projet en cours avant d'effacer le compte.

haut de page

< Retour au sommaire